Nous avons 824 invités et aucun membre en ligne

Imprimer

Les mousquetaires, 24 heures de Viry-Châtillon 2004

(0 - user rating)
Ecrit par Thierry Carpentier dans Endurance thermique le 05 juin 2004

Ainsi fait, nous sommes repartis au petit jour...

Nous sommes arrivés, comme d’habitude, de bon matin, pour planter le stand et faire les derniers réglages sur le bateau.
Au fil des heures, l’équipe des mousquetaires (pilotes, mécanicien et intendants supporters) arrive.
Sur le site, implanté près du plan d’eau, nous nous préparons peu à peu pour le départ prévu vers 15h30 le vendredi. Peu de temps avant, nous avons fait des essais de puces avec les techniciens de comptage et juges de course (merci pour leur professionnalisme).

L’heure du départ arrive, la tension monte et le stress aussi, car il faut savoir que cette année nous partons avec un nouveau bateau (le SCUD), plus rapide, car équipé également d’un nouveaux moteur le 26 cc. Nous ne connaissons donc pas forcément toutes les réactions du monstre. Une prise en main s’impose.

Enfin le départ : les premiers tours se passent sans trop de difficultés, la journée est belle et le plan d’eau magnifique. Les premiers problèmes arrivent assez vite ; petite touchette avec nos amis ADDOM et pont décollé, un peu de guaffeur et ça repart. Le bateau est instable dans les virages, il a tendance à chasser et a virer assez large (beaucoup trop large !!!)

La fin de la journée arrive, puis la nuit, plus dure pour nous cette année. Un petit manque de motivation se fait sentir chez les pilotes. En effet, des petits problèmes de réglages moteur nous ont gâché le plaisir d’un pilotage régulier.
Nous avons été obligé de faire appel au volontariat d’une autre équipe (DALMASO BROS) pour des réglages de carburation moteur.
Nous tenons tout particulièrement à remercier cette équipe pour leur savoir-faire en matière de réglage de moteur. Fautes de pilotes nous mettons le bateau au repos pour quelques heures.

Ainsi fait, nous sommes repartis au petit jour. Le réveil est dur pour certains d’entre nous, mais les mousquetaires reprennent du poil de la bête rapidement. Les heures passent et repassent, les pleins d’essence et changements de puce aussi.
Nous avons perdu le podium depuis bien longtemps, mais nous nous acharnons pour une place de 5ème ou 6ème contre une équipe difficile. A deux heures de la fin de la course, nous sommes dans le même tour, entre casses et réparations et j’en passe. La place de 5ème est dure à obtenir. La dernière heure est dynamisée par ce challenge.

Enfin nous terminons ces 24h de Viry-Châtillon, le samedi vers 15h30, heureux d’avoir participé à la 7ème rencontre de cette course unique en Europe.

L’équipe : Bordron D., Leroy C., Leroy W., Prophète A., Joulot E., et deux petit jeunes qui montent Marius et Jérôme.

Merci également à Gilles Hanin qui a passé la nuit avec nous et notre ancien président de Club Philipe Caron (en convalescence) du MCCR qui comme à son habitude a passé une partie de la nuit dans la barque de récupération et vu ce qu’il ma dit cela n’était pas de tout repos, sans compter les touchettes sur l’annexe !

Question organisation :

Le parcours : inédit, difficile mais original, en un mot Super !!!! Bonne ambiance malgré les tensions entre pilotes. Barbecue au centre des stands à refaire.
Pour le comptage une équipe de pro toujours près à répondre aux questions, souvent les mêmes --- Le bateau n°x combien de tours ? Et la puce elle marche ? ---

Pour le négatif malheureusement : Le CNV organisant la course il aurait été souhaitable que tous les membres du CNV présents soient là pour aider au rangement du matériel .
Merci encore messieurs et a l’année prochaine !

Thierry Carpentier & Christian LEROY (CNV & MCCR)

Voir également le site d’Ignacio Peres www.fsrmodelisme.com, rubrique reportages / course 24h Viry

Share