Nous avons 163 invités et aucun membre en ligne

Imprimer

Sbach: du rêve à la réalité !

(0 - user rating)
Ecrit par Marc Wallet dans Avions le 08 mars 2012

Au mois de juin dernier, notre ami Philippe Court m'a fait essayer son Extra de chez Goldwinn. Cet avion était motorisé par un DLE 30 et avait une envergure d'un mètre quatre vingt. Quelle joie et quel plaisir de faire voler un tel appareil. Le soir même, je commandais un Sbach Goldwinn chez Doonki Modèles. Malheureusement, entre temps, des travaux ont été nécessaires à la maison et ont absorbé mon budget modélisme. A ça se sont ajoutés des choix personnels tels que des vacances au ski avec la famille, ou encore l'achat d'un avion et d'un hélicoptère neufs pour mon fiston. Bref, plus un kopek!!! :cry:

Le problème de ces avions à essence, c'est que même si vous possédez déjà un tas de choses, rien ne va. On se retrouve donc tout nu comme un ver, comme au commencement de la pratique de notre passion commune. Tout est à acheter. Mais voilà, au bout de 10 mois et suite à la vente de quelques avions que je ne faisais plus voler (voire que je n'ai jamais fait voler pour certains), j'ai pu commander tout le nécessaire et même en plus une nouvelle radio. Adieu Focke Wulf, Stinson, Saratoga, Twinstar, Calmato et Yack 54. Un grand merci aussi à Madame WALLET pour sa participation (hé oui c'est bientôt mon anniversaire).

Voilà en résumé de quoi sera composé l'engin: cellule de chez Goldwinn, moteur essence DLE 30 V2 avec bougie NGK, servos Hitech 645 pignons métal, hélice bois 19/8, accus de réception lipos 2000 mAh avec régulateur turnigy 8-15 A, accus nimh 1800 mah pour l'alimentation bougie. Comme je ne souhaitais pas mettre du Assan dans cet avion, j'ai pris une radiocommande Aurora 9 avec récepteur 9 voies. A cela s'ajoutent des petites choses comme un interrupteur kill switch, un interrupteur porte drapeau pour la bougie, 1 kit de perçage hélice spécial DLE 30, 1 mètre de durite spéciale essence, 2 plongeurs pour essence, 1 pompe à essence, 1 bouchon de remplissage avec embout spécial essence, de l'huile pour le mélange, des sécurités de rallonges et des gaines spirales pour assembler le tout proprement. Les doudous (ils se reconnaîtront) m'ont offert le bidon. Les plus riches pourront mettre en œuvre une double alimentation. Un grand merci à Philippe pour m'avoir aidé à faire mes choix.

Au final le budget à prévoir sans la radio tourne aux alentours de 950 euros. C'est une petite somme, mais à bien y réfléchir cela représente pratiquement le budget d'un warbird classe 60 équipé d'un OS120 4T. Et si je ne me trompe pas, je vais nettement moins dépenser en carburant vu l'écart de prix entre du méthanol et du sans plomb. En plus, fini le nettoyage en fin de journée!

Maintenant il ne reste plus qu'à commencer le boulot. Ceux qui volent avec ce genre d'avion m'ayant conseillé de prendre mon temps, vous ne verrez pas cet oiseau tout de suite. J'espère être prêt d'ici fin juin, voire début juillet. La prochaine fois, je vous montrerai quelques photos car bien que je possède la cellule depuis 9 mois, je n'ai pas encore ouvert la boîte. Trop peur à l'époque d'être tenté d'acheter tout le barnum !!

sbach-342 30 b3

Share