Nous avons 647 invités et aucun membre en ligne

Imprimer

Veliz'indoor 2006

(0 - user rating)
Ecrit par Michel Malabat dans Indoor le 03 avril 2006

Alors que le mauvais temps sévit sur la France, un petit village résiste encore et toujours à l’envahisseur (la pluie, le froid) en proposant des évolutions débridées et empruntes d’audace, sous le soleil, pardon, sous les projecteurs du gymnase Robert Wagner.

Véliz’indoor 2006 commence. Eteignez vos cigarettes et attachez vos ceintures pour un décollage immédiat.

La rencontre Véliz’indoor 2006 a été un grand crû. Non par la quantité, bien que 29 pilotes aient participé, ce qui en soit est déjà satisfaisant, malgré la concurrence d’une autre manifestation le même jour, mais par la qualité des participants et des évolutions présentées au public. Trois pilotes de niveau international étaient inscrits et leurs démonstrations ont été tout simplement époustouflantes. Nous y reviendrons un peu plus loin.  Comme à l’accoutumée, les préparatifs de la salle sont rondement menés le samedi après midi, ce qui nous laisse quelques heures pour nous entrainer dans ce superbe gymnase Robert Wagner que nous souhaiterions utiliser plus souvent.  Le dimanche matin dès 9 heures tout est prêt pour acceuillir les concurrents , avec le café et les croissants.

 

Doucement les tables se garnissent de modèles en tous genres, pour la plupart construits en Dépron ou en mousse injectée. Très peu de construction traditionnelle poutant si agréable à contempler. Ah ! nostalgie quand tu nous tiens ...

 

Vers 11 heures, le nombre de présents étant suffisant, nous proposons le premier jeu car le timing de la journée est assez chargé et il s’agit de ne pas prendre de retard. Cette épreuve du tourniquet est bien connue des pilotes (qui a dit trop ?) et les motorisations des modèles sont maintenant puissantes. Le meilleur score a été de 16 tours en 30 secondes à l’actif de Max Marlier. Ca commence bien.

Entre temps l’apéritif a été préparé et nous nous retrouvons tous autour du verre de l’amitié.

Les réjouissances se poursuivent avec le repas mitonné par nos petites cuisinières. Cette année, nous avons essayé d’innover et nous proposions une raclette-party qui je pense a satisfait tout le monde.

A 14 heures, les activités reprennent lentement par des vols libres histoire de se remettre en condition, suite aux effets pervers de la raclette et du vin de Savoie qui pèsent sur les estomacs, suivi peu après d’une course aux pylônes afin d’aiguiser les réflêxes. Certains de ces "tourne à gauche" sont d’une incroyable rapidité. La propulsion électrique a fait d’énormes progrès. La puissance et l’autonomie ne sont plus un problème et les modèles tournent autour des pylônes sans faiblir.

Un jeu d’adresse a été organisé pour les hélicos. Les voilures tournantes sont de plus en plus nombreuses chaque année et les modèles maintenant bien au point. Ces petites machines restent néanmoins assez pointues à piloter et nécéssitent une grande dextérité.

Lors de la publication de l’annonce de cette rencontre indoor, il y avait : démonstrations de Free Style. Cette discipline, récente en vol d’intérieur se pratique accompagnée d’une musique sélectionnée par le concurrent. L’avion exécute des figures d’accrobatie en accord avec le choix musical. Toute la difficulté, hormis le pilotage bien sur, tient au fait de suivre le tempo.

Je le disais au début de cet article, 3 grands pilotes ont répondu présent à notre rencontre pour notre plus grande satisfaction. Jugez-en par vous même : Jérôme  Chambon, champion de France 2005, créateur de Donuts Modéle qui commercialise entre autre l’Aïto, modèle de voltige performant, Pascal Delvallet, membre de l’équipe de France, il pratique la V G M (voltige grands modèles) 3° au championnat de France et la voltige hélico. Enfin, Benoit Paysant le Roux (qui n’est autre que le frère de Christophe, champion du monde F3A voltige) 5° en championnat du monde 2005, 2° en championnat de France plus quelques autres titres. Excusez du peu.  Ces 3 pilotes nous ont présenté des démonstrations extraordinaires de maitrise et de précision parfois à 20cm du sol et toujours en accord avec la musique. Dans la salle, on n’entendait plus un bruit, tous se délectaient du spectacle offert par ses extra- terrestre du pilotage. Un grand moment que nous ne sommes pas près d’oublier. Merci à ses 3 modélistes d’exception pour leur participation à notre petite rencontre.

Après de telles démos, nos vols ont paru bien fades. Nous avons cependant poursuivi avec la dernière épreuve de la chaise musicale et la réunion s’est terminée par des vols libres.

La distribution des prix s’est déroulée vers 17h30 par  un tirage au sort avec cette année encore quelques beaux lots comme des boites de construction, moteurs électriques brushless ou autres servos.

La journée se termine par le rangement de la salle qui s’est effectué rapidement, plusieurs membres du club étant restés pour aider.

Il me reste à remercier la municipalité de Vélizy et leurs employés pour leur aide et leur compréhension.

Un grand merci également à toutes les personnes qui se sont dévoué à des tâches souvent ingrates tout au long de cette journée pour qu'elle soit une réussite.  Je vous donne rendez vous l’année prochaine pour une nouvelle édition avec très certainement un concours maquette, en donnant une préférence aux constructions bois, mais tous les autres matériaux seront les bienvenus.

Bonne construction à tous et bons vols.

Michel Malabat

Share