Nous avons 408 invités et aucun membre en ligne

Imprimer

Construction du PALO de AGUA

(4 - user rating)

Index de l'article

Ecrit par Sylvain Lacour dans Voile le 20 septembre 2010

Utiliser une plaque d’aluminium de 2 mm d’épaisseur. Tracer les contours sur la plaque, et couper à la scie, pour éviter de tordre notre quille. Parce que si elle est coupée avec des cisailles ou des ciseaux, la plaque d’aluminium va presque inévitablement se tordre, en ruinant le matériau.

art50-1


Une fois coupée rectifier les bords avec du papier de verre épais, pour bois. Placer le papier de verre sur la table de travail ou sur un panneau bien plat, et on faire glisser d’avant en arrière le bord de la quille sur le papier de verre. Un peu de pression accélère le travail ; maintenir la quille bien perpendiculaire au papier de verre pour que tout soit mieux fini !

Et nous devons maintenant aiguiser les bords d’attaque (celui vers la proue) et de fuite (celui vers la poupe). Il est nécessaire de fixer la quille contre l’établi avec des presses et de poncer avec une lime à dents semi-grosses ou avec un papier de verre épais sur une cale à poncer. Il faut obtenir des bords bien aiguisés et symétriques.

Rappelons, pour nous économiser du travail, que toute l’extrémité qui entrera dans la Caisse de Quille N’A PAS BESOIN d’être aiguisée !

Pour terminer, poncer tout avec du papier de verre à l’eau #220 et # 320, pour obtenir une surface uniformément mate. Nous sommes ainsi sûrs d’enlever toutes les échardes et rayures. Et nous polissons finalement avec de la pâte à polir, jusqu’à ce qu’elle soit polie comme un miroir.

NOTE : Le bulbe ou lest, nous le ferons à la fin du tout, une fois que le reste du bateau sera complet et préparé, afin de pouvoir adapter le poids et la position. Rappelons que la position du centre de gravité du bateau définit la façon dont il flotte et navigue !

Share