Nous avons 613 invités et aucun membre en ligne

Imprimer

Construction du PALO de AGUA

(4 - user rating)

Index de l'article

Ecrit par Sylvain Lacour dans Voile le 20 septembre 2010

La construction du voilier s’est étalée sur cinq mois environ, dont un mois à simplement attendre que le plâtre du moule de lest sèche convenablement. A certains moments, j’ai fait des pauses dans la construction pour compléter la traduction du dossier. J’ai progressé calmement, il y a moyen d’être beaucoup plus rapide. En janvier 2003, le modèle était enfin prêt à naviguer mais je n’avais toujours pas trouvé un nom satisfaisant. Janvier n’est pas la meilleure saison pour essayer un nouveau modèle, d’autant plus qu’il a gelé très fort cette année et que les étangs et bassins ont été pris en glace.

art81-1

C’est alors que j’ai eu l’idée d’adapter des patins à mon voilier. Je les ai réalisés rapidement et j’ai fait les premiers essais. C’est ainsi que j’ai choisi le nom PALO de HIELO (palo = bois, mât , hielo = glace) car c’est sous forme de glace que mon voilier a rencontré l’eau pour la première fois.

art81-2

Les patins n’étaient pas bien étudiés (lames plates en aluminium de 1,5 mm de large, inspirées de l’observation de patins à glace) la glisse n’était pas bonne, et le dégel est arrivé. Les suivants sont en acier, coupants comme un couteau, mais j’attends les gelées de l’hiver 2004 pour les essayer. Si vous avez une expérience en ce domaine, je serais heureux de recevoir vos conseils. Depuis j’ai navigué en eau libre et je suis satisfait du modèle. Je vais bientôt lancer la construction d’un deuxième modèle pour naviguer en famille.

Share