Nous avons 259 invités et aucun membre en ligne

Imprimer

Construction du PALO de AGUA

(4 - user rating)

Index de l'article

Ecrit par Sylvain Lacour dans Voile le 20 septembre 2010

Les flancs de la coque sont plus hauts que le haut des couples, et c’est pourquoi nous devons couper l’excès. Nous pouvons marquer, de l’intérieur vers l’extérieur, en perforant avec une aiguille ! Nous utilisons ces petites perforations comme référence pour placer à l’extérieur une tige de bois de balsa en guise de règle, nous traçons la ligne du livet de pont (= le bord supérieur des couples !), enlevons la tige, et coupons l’excès avec un scalpel.

art49-1


Nous devons maintenant laisser ce bord avec une courbure uniforme. Le plus pratique est de poser une feuille de papier de verre épais (# 60) sur un panneau légèrement flexible (l’auteur utilise un panneau de 3mm d’épaisseur) et de poncer en faisant glisser la coque dessus. Poncer jusqu’à ce que le bord des panneaux latéraux soit parfaitement aligné avec le bord supérieur des couples et des cloisons étanches.

Poncez aussi, en les arrondissant, les arêtes formées dans les intersections des divers panneaux. Mais, s’il vous plaît, ne pas dépasser l’épaisseur du joint !

Au centre du bord supérieur des cloisons étanches x = 135, x = 230 et x = 320 nous insérons une baguette de 4 x 8 mm pour le Montant Central. Dans ce montant seront fixés l’amure du foc et le filoir d’écoute de foc.

Pour terminer, mettre une couche de colle cellulosique sur toute la coque, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Dès que c’est bien sec, poncer avec du papier de verre fin (# 180), pour enlever tous les duvets du bois, et remettre de la colle cellulosique. Au total, nous passerons non moins de SIX couches de colle cellulosique, toujours en ponçant entre les couches.

Share