Nous avons 189 invités et aucun membre en ligne

Imprimer

Les manèges d'Albert

(5 - user rating)
Ecrit par Alain Lefebvre dans Les maquettes le 21 janvier 2010

 

Photos et vidéo des différents manèges de notre ami Albert Souchet

 

Nous vous présentons ci-dessous les différentes réalisations de manèges de notre ami Albert Souchet. Toutes ces superbes réalisations sont de confection personnelle au 1/20ème (mécanique, éclairage, sonorisation ainsi que les différents tableaux représentés sur le Carrousel et le Tape-cul).

Sur la photo, à gauche, un manège appelé Tape-cul. Chacun s’installait dans un siège en bois suspendu par quatre chaînes. Le manège pivotait grâce à un moteur. L’objectif était d’attraper le siège d’en face et de le repousser de manière à le faire vriller et partir dans tous les sens. A droite, un carrousel manège consistant en une plateforme tournante avec des sièges pour des passagers. Ces sièges prennent traditionnellement la forme de chevaux en bois (ou autres matériaux) et/ou d’autres animaux. Un système mécanique donne souvent l’illusion du galop à ces chevaux.

 

La photo suivante est « La Grande Roue ».L’attraction est constituée d’une roue à la verticale ainsi que des nacelles attachées à la jante où montent les passagers. La maquette est exposée au local train du club 14 avenue des Combattants à Viroflay.


La dernière construction d’Albert est un manège moderne de dernière génération à grande sensation, cela a représenté plusieurs années de travail d’une très grande précision et minutie pour les différents réglages de tous les éléments correspondant au manège réel à l’échelle 1. Son nom est MAXXIMUM, on peut le voir à l’occasion des grandes fêtes foraines. Le principe est très simple, un immense bras tourne au bout d’un mât gigantesque pouvant faire atteindre à l’ensemble une hauteur de 50 mètres, la maquette étant construite au 1/20ème, cela représente une hauteur de 2,50 mètres. La nacelle peut tourner librement sur elle-même et bien sûr être immobilisée par l’opérateur. Le bras effectue des loopings complets dans un sens ou dans l’autre pour permettre aux passagers assis dos à dos de profiter pleinement des sensations. L’addition de la motorisation et du poids de la nacelle permet au MAXXIMUM d’atteindre une vitesse de 90 km/h dans la phase descendante. Pendant les loopings, la gondole qui tourne autour d’un axe fou vous met la tête à l’envers !

Maxximum14

 

 

La maquette du MAXXIMUM fonctionne à l’identique de l’original.

Les photos sont disponibles ici

Vidéo ci-dessous :

 

 

Share